À venir

Sous réserve de l’approbation du Conseil d’assurance de la qualité des universités de l’Ontario et du Ministère de la Formation et des Collèges et Universités.

Date d’accueil de la première cohorte prévue le 1er mai 2020.

En bref

L’Institut de l’environnement offre un programme de M.Sc. en durabilité de l’environnement, un programme de maîtrise pluridisciplinaire en durabilité de l’environnement et un doctorat en durabilité de l’environnement.

Le doctorat en durabilité de l’environnement est interdisciplinaire et vise à former des professionnels et universitaires se spécialisant dans les domaines des sciences de l’environnement, de l’économie, du droit et des politiques. Le programme est offert à temps plein en anglais et en français. En vertu des règlements de l’Université d’Ottawa, les examens, les travaux ou la thèse, peuvent être rédigés en français ou en anglais. Les étudiants peuvent aussi être supervisés en français ou en anglais.

L’objectif du doctorat en durabilité de l’environnement est de former des leaders et professionnels avec les compétences et les capacités requises pour être efficace dans le développement, l’analyse et l’évaluation empirique des politiques publiques et les institutions conçues pour aborder les défis multiples associés à la transition vers la durabilité. Les étudiants seront formés à considérer les problèmes environnementaux de la perspective de plusieurs disciplines (avec une emphase sur la science, le droit, l’économie et les politiques) qui sont cruciales pour le développement, la mise en oeuvre et l’évaluation de solutions aux problèmes environnementaux.

Le programme vise à développer une compréhension élevée de la complexité des problèmes de durabilité de l’environnement, une conscience critique du vaste éventail de facteurs contributifs et les habiletés méthodologiques et de communications requises pour développer et communiquer les solutions potentielles.

Le programme est régi par les « Politiques et règlements» de l’Université d’Ottawa, lesquels sont affichés sur le site Web de l’Administration et gouvernance.

Pour connaître les renseignements à jour concernant les dates limites, les tests de langues et autres exigences d'admission, consultez la page des exigences particulières.

Pour être admissible, vous devez :

  • être titulaire d’une maîtrise avec thèse ou mémoire dans une discipline connexe. À titre d’exemple de disciplines connexes, mentionnons : l’étude de l’environnement au sens large, la géographie, l’économie, les sciences environnementales, les sciences politiques, le développement international, le génie environnemental et le droit;
  • avoir obtenu une moyenne minimale de 75 % (B+), calculée selon les normes de l’Université;
  • fournir deux lettres de recommandation confidentielles;
  • fournir un CV et un énoncé d’intérêt décrivant ses objectifs professionnels;
  • identifier moins un professeur qui accepte et est disponible pour agir à titre de directeur de thèse; et
  • fournir un résumé du projet de recherche envisagé.

Exigences linguistiques

Les candidats doivent comprendre et parler couramment la langue d'enseignement, soit le français, soit l'anglais, du programme dans lequel ils veulent s'inscrire. Une preuve de compétence linguistique peut être requise.

Ceux dont la langue maternelle n'est ni le français ni l'anglais doivent fournir une preuve de compétence dans la langue d'enseignement.

Note : Les coûts des tests de compétences linguistiques devront être assumés par le candidat.

Passage accéléré de la maîtrise au doctorat

Les étudiants inscrits au programme de M.Sc. en durabilité de l’environnement à l’Université d’Ottawa, ou tout autre programme semblable, ont la possibilité de passer directement au programme de doctorat sans avoir à rédiger la thèse de maîtrise dans la mesure où les conditions suivantes sont remplies :

  • Transfert d’étudiants en provenance de la M.Sc. en durabilité de l’environnement :
    • Avoir complété avec succès tous les cours obligatoires offerts lors des deux premiers trimestres du programme de M.Sc. (minimum 16.5 crédits), avec une moyenne d’au moins A;
    • Avoir un progrès jugé satisfaisant dans leur recherche ou avoir démontré une capacité pour faire de la recherche indépendante ;
    • Fournir une lettre de recommandation du directeur de thèse de doctorat. La lettre doit être appuyée par lesmembres du comité d’évaluation de thèse.
  • Transfert d’étudiants en provenance d’un autre programme d’études supérieures de l’Université d’Ottawa :
    • Avoir complété avec succès tous les cours obligatoires offerts lors des deux premiers trimestres de leur programme de maîtrise et avoir complété avec succès au moins deux cours dans au moins deux des disciplines suivantes : Droit, Science, Politique ou Économie avec une moyenne minimale de A. Le comité se réserve le droit d’exiger un ou deux cours supplémentaires si ces exigences ne sont pas remplies;
    • Avoir un progrès jugé satisfaisant ou avoir démontré la capacité à effectuer des recherches de façon autonome;
    • Fournir une lettre de recommandation du potentiel directeur de thèse de doctorat. La lettre doit être appuyée par les membres du comité d’évaluation de thèse qui attesteront de la pertinence du sujet de recherche.

L’étudiant doit faire une demande écrite d’autorisation à un passage accéléré au plus tard à la fin du troisième trimestre de son inscription à la maîtrise et doit s’inscrire au programme de doctorat au quatrième trimestre. Une fois le passage effectué, toutes les exigences du programme de doctorat devront être remplies.

Doctorat

Selon l’expérience antérieure de l’étudiant, l’Institut peut imposer des cours additionnels.

Les exigences à remplir sont les suivantes :

Cours obligatoires :
EVD 8500 Théorie et pratique en durabilité de l’environnement 3 crédits
EVD 8901 Research Design and Methods for Environmental Sustainability / Conception de recherche et méthodologie pour la recherche en durabilité de l’environnement 13 crédits
3 crédits de cours au choix de niveau gradué3 crédits
Examen d’entrée
EVD 9997 Examen d’entrée
Projet de thèse
EVD 9998 Projet de thèse
Thèse
THD 9999Thèse de doctorat

Note (s) 

L’étudiant doit compléter l’examen d’entrée à l’écrit et à l’oral. Le comité d’évaluation de l’examen d’entrée, en utilisant le sommaire du projet de thèse, identifie deux domaines d’intérêt liés à la recherche proposée de l’étudiant. La soutenance écrite et orale de l’examen d’entrée est habituellement complétée au plus tard à la fin du 5e trimestre. Si l’étudiant ne respecte pas cette échéance, il obtient un premier échec à l’examen et doit se réinscrire à l’examen d’entrée le trimestre suivant. Les étudiants auront alors une dernière chance de réussir à la fois à la composante écrite et orale de l’examen d’entrée. Dans l’éventualité où l’étudiant échouerait l’une ou l’autre de ces deux composantes, l’examen d’entrée sera considéré comme un second échec et l’étudiant retiré du programme.

Comité consultatif de thèse

Le comité consultatif de thèse inclut normalement (i) des membres du corps professoral, d’au moins deux disciplines considérablement différentes (telles que, sans y être limité, économie, sciences, droit, politique, génie, sciences de la santé, géographie et gestion) et (ii) un membre non académique qui peut fournir du mentorat sous forme pratique et encourage un lien entre la recherche et la pratique, lorsque jugé approprié.

Exigences minimales

La note de passage dans tous les cours est de B. Tout étudiant qui ne progresse pas de manière satisfaisante ou qui ne satisfait pas aux exigences de son programme sera retiré du programme. Les raisons d’un tel retrait comprennent a) deux échecs dans le programme, soit de cours, de l’examen d’entrée, ou du projet de thèse; b) un rendement inadéquat dans les recherches et les travaux pratiques; ou c) deux rapports de progrès jugés non satisfaisants.